anne bernard2
A la sécheresse du sentier
Tu engages ma vie
Mon ventre comblé
Brûle ta maison
Tu joues en mon coeur réjoui
Mon ventre glacé
Enflammé du secret
Verse l'eau rougie
Amante d'éternité
Tu déchires ma face
Et pénètres mes peurs
Mont luisant de lumière affamée
Je t'offre mon coeur
A la pointe déchirée
Une larme éclaire le vent
Que les herbes saluent
Ton coeur vient à moi,
Je le mange à nouveau
Mon chant t'appelle unique
Et disparait à la rosée
La caresse de ton coeur
Ne s'efface pas,
Pas encore
Tes mots
Me tuent
Chaque jour