anne bernard2

Fantaisie du coeur
A sentir le sien
Si proche si loin

Je peins les murs
Et la terre meuble
L'espace blanc

Délicatement
Allongée
Je lui coupe la tête

Il déracine mes peurs
Les envole en souriant

Il enracine mes couleurs
Les envisage en planant

Et je vis
De bleu et d'or




Deux arbres l'ont trouvé
Ce matin
Accroché dans leurs ramures
Depuis ils le bercent
En silence
En couleur

J'ai changé mes yeux
J'ai ajouté les voix
J'ai posé un miroir

Etonnement du reflet

Aux vendanges de raison
Récolterai-je l'amour
En marche

Songe nordique
D'un désir brûlant
J'en attends le vent


L'heure et la pierre fleurie
S'allient
A la verticale du coeur



Pieds et poings liés
Il est rets
Pas encore lumière

J'ai trouvé la vie près du lac

Elle est montagne et roseaux
Elle est noisette et fossettes

Déjà le coeur me manque



Rame,
Loin du rivage
Gît l'attente