anne bernard2

Energie tournante
Le sourire se propage
La joie entre

Aujourd'hui
Dix huit ans
Débarquent
Sous le soleil
De la vie

Comprendre les signes
Entendre les mots ?
...
Voir
Et
Apprendre ?
...
Ce serait trop facile

Dénouement
Dénuement
Je ruisselle
Et ne sais pourquoi


Ne se compte qu'en facture
Jetée au chien

Cette colère qui m'empoigne
Me fait violente

Et je sais l'injustice

La leur qui abat
La mienne qui aboie





Adieu sans mot
Sincèrement fière
Belle monture
Belle époque
Une autre
Débute









Je retrouve cette mission
Et découvre les mots

Cherche et cherche

Sans doute
Les miens


En ligne
Trois mots

Sanglots
De lui

Mon enfance est morte
Encore
Ce matin

Mais qu'elle est-elle
Qui s'invite encore ?

Tête, Coeur, Ventre
S'ensablent
Dans ce tapis jonché de verre

Illusion

Attention trop vite
Tu voudrais le terminus
Harmonie illusoire

Fille


Perdu
A jamais rangé

Enlevé
A jamais perdu

Enfin léger

Rendre la tendresse
En va et vient

Retourner la tristesse
En marche

Moteur




Les images reviennent
Et les paroles
Et les odeurs

Transfert
Numérisation
Finalisation

Trop tard
Trop tôt

Claque
Pour qui ?

Claque
De quoi ?

Ridicule souffrance
Et
Heurts incohérents




Déploiement
Du rire

Intensité
Des larmes

Dans le même temps
Avec la même surprise


façon
féconde
faconde

et cahotique
aussi